banniere.gif

André Bizot

Adjudant chef Bizot

 

Né le 4 Février 1923

Décédé le 27 Janvier 1957


 

 

En septembre 1941 , André Bizot s'engage pour 3 ans a Châteauroux au sein du 8 ° régiment de cuirassiers , Apres sa formation , il est affecté en Algérie au 6 ° régiment de Spahis , il participe au printemps 1943 a la campagne de Tunisie . Il rejoint les forces françaises libres au sein du 3 ° bataillon d'infanterie D'Afrique .

Fin 1943 , André Bizot rejoint l' Angleterre , il suit les stages de formation parachutiste et commando , il intègre alors le 3 ° régiment de chasseurs parachutistes . Aout 1944 , il est parachuté en France afin d'encadrer les maquis de Saône et Loire avec lesquels il combat pendant 1 mois . Blessé pendant ces opérations il est cité pour son courage et est nommé sergent le 1 ° novembre 1944 . Le 8 avril 1945 , il est fait prisonnier par les allemands en hollande , les troupes anglaises le délivre a la fin du même mois . Il est démobilisé en octobre 1945 .


 

Le sergent André Bizot se rengage afin de servir en extrême orient , affecté en février 1948 au 1 ° bataillon de chasseurs parachutistes , il se distingue lors d'une embuscade dans le secteur d' Hoa Binh 

Il est de nouveau cité lors de diverses opérations aéroportées , il est nommé sergent chef le 1° octobre 1948 et rejoint la base aéroportée Nord comme chef d’équipe de largage . en mars 1950 , il est a nouveau cité et rentre en France .

Le 12 septembre 1950 , le sergent chef André Bizot intègre la 3 ° compagnie du bataillon français de l ' ONU , il débarque le 29 novembre 1950 a Fusan , un mois plus tard , il est décoré de la médaille militaire en récompense de ses précédentes campagnes .

Cité une nouvelle fois en janvier 1951 pour avoir contre attaqué et repris un piton occupé par les chinois , il reçoit la bronze star medal par les autorités américaines au mois de mai 1951 .

Lors de l'opération " crève cœur " , le 28 septembre 1951 il est blessé par balle et éclats de mortiers au cours d'un violent accrochage , il est évacué en métropole pour sa convalescence . Nommé Adjudant le 1 ° octobre 1951 , il est admis dans le corps des sous officiers de carrière en juillet 1952.

Il est muté le 5 Aout 1952 a la 7 ° compagnie du 2 ° bataillon du 18 ° régiment d'infanterie parachutiste de choc totalisant 9 citations sur ses 2 croix de guerre .


 

Envoyé successivement en Tunisie de juillet a septembre 1954 et en Algérie de novembre 1954 a octobre 1955 , c'est au cours de ce dernier séjour qu'il est nommé Adjudant Chef . Il rejoint le 48 ° régiment d'infanterie en Avril 1956 , il participe alors , a l'interdiction du barrage sur la frontière Algero marocaine . le 27 Janvier 1957 , l'Adjudant Chef André Bizot est mortellement blessé par l'explosion d'une mine .


 

Décorations :

  • Chevalier de la légion d'honneur
  • Médaille militaire
  • Croix de guerre 1939-1945 ( 2 citations )
  • Croix de guerre des théâtres des opérations extérieures ( 7 citations dont 1 palme )
  • Croix du combattant volontaire
  • Médaille commémorative française des opérations de l 'ONU en Corée
  • Croix de guerre commémorative ( agrafe Krigg te land )
  • Bronze star medal

 

insigne de Promotion :

pr20.jpg  204 ° promotion ENSOA , Adjudant chef André Bizot

  dos crénelé , épingle sertie , LR paris G 4746                   PMC : 15€

  dos crénelé , épingle sertie , LR paris G 4746 , matriculé   PMC : 20€


 

informations recueillies sur le site : http://www.museedusousofficier.fr/promotions/liste_promos/propatria/204.pdf